logo

Webdispo BLOG – Le blog de l'agence Web -blog de l'actualité et tendances Web 2.0

Le Blog de l'agence Web

Facebook et les Algériens, en quelques chiffres

 

C’est un fait, Facebook fait partie de notre quotidien. Combien parmi nous n’ont pas le reflexe de consulter leur compte Facebook  tout de suite après s’être installé devant leur PC ? Sans parler des détenteurs de Smartphone ou  tablette ? Cela ne concerne certes pas tout le monde, mais la plupart des personnes disposant d’une connexion internet, et en particulier les jeunes. 

 
En Algérie, nous sommes à présent à 3.380.600 comptes utilisateurs. Ce chiffre a augmenté de 658.980 lors des six derniers mois ! C’est dire que les addicts au réseau social numéro 1 ne cessent d’augmenter, bien au contraire !
 
Les statistiques montrent que le nombre actuel de comptes représente 9.77% de la population totale et 71.93% de la population munie de connexion internet. Cela place également l’Algérie à la 45ième position selon le classement mondial fournit par SocialBakers, juste après le Grèce, la Réplique Tchèque et Israël, et juste avant les Emirats Arabes Unies, la Serbie et la Tunisie. Les premiers du classement étant les Etats Unis d’Amérique, suivies par le Brésil et l’Inde.
 
Les opérateurs téléphoniques sont à l’honneur sur le top 5  des marques algériennes ayant le plus de fans sur Facebook. Nous retrouvons en première position Nedjma avec 196.915, suivi pas Renault Algérie avec  137.287, Djezzy avec  119.464, Mobilis avec 111.410 et Sony Mobile DZ avec 64.025.
 
En ce qui concerne la distribution des tranches d'âge sur Facebook, comme le montre le graphique ci-dessous, la plus important est celle des 18 – 24 ans, avec un total de 1.386.046 users, suivie par les 25 – 34.
 
Enfin, voyons l'aspect genre.  Les chiffres ici sont assez surprenant, vu que 68% des comptes sont des comptes masculins, pour seulement 32% de comptes féminins !
 
Certain diront que ces nombres ne sont pas forcement réel vu le nombre de personnes ayant des faux comptes. Ceci est complètement juste. Un travail pour un recensement plus exact reste donc ouvert.
 
 
 

Partager cet article :

Laisser un commentaire