logo

Webdispo BLOG – Le blog de l'agence Web -blog de l'actualité et tendances Web 2.0

Le Blog de l'agence Web

Archives du mot clée: algérie

Webdispo lance « Le Labo »: Un Service Web Par Année

 

Après le lancement du service Ecuneo en 2011. L'agence Webdispo lance "Le Labo", le volet recherche & développement de l'agence qui sera appelé à proposer au public un service web par année.

Pour ce qui est de 2012, nous allons lancer un nouveau service très bientôt (Octobre ou Novembre). Nous vous ferons la surprise dans les semaines à suivre. Restez au courant.

Facebook et les Algériens, en quelques chiffres

 

C’est un fait, Facebook fait partie de notre quotidien. Combien parmi nous n’ont pas le reflexe de consulter leur compte Facebook  tout de suite après s’être installé devant leur PC ? Sans parler des détenteurs de Smartphone ou  tablette ? Cela ne concerne certes pas tout le monde, mais la plupart des personnes disposant d’une connexion internet, et en particulier les jeunes. 

 
En Algérie, nous sommes à présent à 3.380.600 comptes utilisateurs. Ce chiffre a augmenté de 658.980 lors des six derniers mois ! C’est dire que les addicts au réseau social numéro 1 ne cessent d’augmenter, bien au contraire !
 
Les statistiques montrent que le nombre actuel de comptes représente 9.77% de la population totale et 71.93% de la population munie de connexion internet. Cela place également l’Algérie à la 45ième position selon le classement mondial fournit par SocialBakers, juste après le Grèce, la Réplique Tchèque et Israël, et juste avant les Emirats Arabes Unies, la Serbie et la Tunisie. Les premiers du classement étant les Etats Unis d’Amérique, suivies par le Brésil et l’Inde.
 
Les opérateurs téléphoniques sont à l’honneur sur le top 5  des marques algériennes ayant le plus de fans sur Facebook. Nous retrouvons en première position Nedjma avec 196.915, suivi pas Renault Algérie avec  137.287, Djezzy avec  119.464, Mobilis avec 111.410 et Sony Mobile DZ avec 64.025.
 
En ce qui concerne la distribution des tranches d'âge sur Facebook, comme le montre le graphique ci-dessous, la plus important est celle des 18 – 24 ans, avec un total de 1.386.046 users, suivie par les 25 – 34.
 
Enfin, voyons l'aspect genre.  Les chiffres ici sont assez surprenant, vu que 68% des comptes sont des comptes masculins, pour seulement 32% de comptes féminins !
 
Certain diront que ces nombres ne sont pas forcement réel vu le nombre de personnes ayant des faux comptes. Ceci est complètement juste. Un travail pour un recensement plus exact reste donc ouvert.
 
 
 

Bonne Année 2011

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles dit l’adage. Ce n’est pas le cas pour nous. Cela fait plus d’une année que l’agence n’a pas posté, et cela va sans dire que la tempête a été rude, très rude même, plus que vous ne pouvez l’imaginer. Résultat: Webdispo S.A.R.L est toujours là.

On aura tout connu en cette année 2010. A commencer par un début des plus prometteurs en décrochant un marché avec l’une des plus grandes et importantes sociétés au niveau national (vous en saurez un peu plus très prochainement), en passant par une période dramatique personnellement et professionnellement, ou nous n’allons pas nous étaler, et en bouclant l’année à la manière d’une fin de course marathonienne.

Ceci dit, l’envie, l’ambition et le challenge sont toujours là, et nous faisons en sorte de vite rebondir tout en visant plus haut que jamais auparavant. L’année 2011 va commencer par une campagne de recrutement pour plusieurs postes dont nous posteront un article dessus en temps voulu et s’étalera ensuite vers un élargissement de ses domaines d’activité tout en restant spécialisé dans le web bien sur.

Pour finir, en tant que General Manager de Webdispo S.A.R.L, je tiens à remercier du plus profond de mon cœur et d’une manière personnelle tous ceux qui étaient là durant ma traversée du désert. Cette année 2010 m’a fait connaitre des femmes et des hommes sur qui on peut compter … malgré tout.

Tous nos vœux de bonheur pour 2011 et nous vous souhaitons beaucoup de passion pour tout ce que vous faites.

Comment Créer Une Entreprise En Algérie (partie 4)

1- La Dénomination de la société:

Pour ce qui est de la dénomination de la société, il faut aller à l’ANDI (Agence Nationale de Développement de l’Investissement), une fois là bas on vous donne un imprimé a remplir ou vous aurez a y inscrire quatre noms pour votre future société par ordre de préférence. Vous aurez aussi a payer les frais de recherche pour la dénomination dans leur banque partenaire, 24 heures plus tard, vous reviendrez récupérer un document nommé « Dénomination » qui signifiera que le nom de votre société n’existe dans aucun coin de l’Algérie et qu’il n’y a aucune société domiciliée à votre adresse.

2 et 3- Le contrat de location du siège de la société ou bien l’acte de propriété + La création du statut de la société:

Les deux documents se font en une seule étape car les deux se font chez un notaire et chaque dossier pour l’obtention d’un document demande l’autre, c’est- à- dire que pour obtenir « le contrat de location du siège ou son acte de propriété », il faut « le statut de la société » et pour avoir « le statut de la société » il faut avoir « le contrat de location du siège de la société ou bien son acte de propriété », l’un ne se fait pas sans l’autre, parce que ce qu’il faut savoir c’est que « le contrat de location du siège de la société » ou « l’acte de propriété » doit être signé au nom de la société et non une personne physique, c’est très important. Cette marche est sans nul doute l’étape la plus usante de tout le processus de création d’une entreprise en Algérie.

Pour le contrat de location du siège de la société, le dossier doit comporter les pièces suivantes:

  • Extrait de l’Acte de naissances des associés.
  • Photocopies légalisées des Cartes d’Identités Nationales des associés.
  • Le statut de la société.

Pour la création du Statut de la société, le dossier doit comporter les pièces suivantes:

  • Extrait de l’Acte de naissances des associés.
  • Photocopies légalisées des Cartes d’Identités Nationales des associés.
  • Le contrat de location du siège de la société.
  • Le dénomination de la société.
  • Un engagement de la part d’un commissaire aux comptes (qu’on paye 46 800Da/ An dont 50% c’est-à- dire 23 400 DA à la création de la société et le reste à la fin de l’année)
  • Le capital social de la société (à partir de 100 000 DA)
  • (Il faut aussi payer le notaire, et je vous conseille de faire des devis comparatifs avant)

Après la signature des contrats par les concernés, vous devrez attendre trois à quatre semaines afin de recevoir les contrats originaux ainsi qu’un chèque avec le montant de votre capital social par les mains de la secrétaire de votre notaire, cela est dû au passage obligé au « service d’enregistrement »

4- L’immatriculation au Centre National des Registres de Commerce (CNRC):

Pour l’immatriculation au Centre National de Registres de Commerce (CNRC), le dossier doit comporter les pièces suivantes:

  • Demande signée, établie sur des formulaires fournis par le CNRC (Ce document ne vous sera fourni une fois que vous aurez préparé l’intégralité du reste du dossier)
  • Acte de propriété du local commercial ou contrat de location notarié (au nom de la société)
  • Deux (02) exemplaires des statuts portant la création de la société
  • Copie de l’insertion des statuts de la société au BOAL et dans un quotidien national (Avis)
  • Extrait d’acte de naissance et extrait du casier judiciaire des gérants, administrateurs, membres du directoire ou membres du conseil de surveillance (On ne retire pas forcément l’extrait du casier judiciaire à partir du tribunal de la wilaya de notre lieu de naissance mais plutôt à n’importe quel tribunal d’Algérie)
  • Quittance justifiant l’acquittement des droits de timbre prévu par la législation en vigueur (4.000 DA)
  • Reçu de versement des droits d’immatriculation au registre du commerce tel que fixé par la réglementation en vigueur, payable dans une agence bancaire partenaire du CNRC.
  • Agrément ou autorisation délivré par les administrations compétentes, lorsqu’il s’agit de l’exercice d’une activité ou profession réglementée
  • Les sociétés exerçant dans le secteur de l’importation de produits et marchandises destinés à la revente en l’état, doivent avoir un capital social égal ou supérieur à 20 millions de Dinars Algériens entièrement libéré (Article 13 de l’ordonnance 05-05 du 25 Juillet 2005, portant loi des finances complémentaire pour l’année 2005

Les deux dernières pièces ne concernent pas tout les cas de création d’entreprise.

Dans le prochain et dernier article de cette série, je vais me pencher sur les trois derniers dossiers (5, 6 et 7) à fournir indiqués dans la (Partie 3)

Comment Créer Une Entreprise En Algérie (partie 3)

Après plusieurs mois d’absence, je reprends mes posts concernant la procédure complète pour la création d’une entreprise (personne morale: "E.U.R.L", "S.A.R.L", "S.P.A" …etc.)

Je vais passer directement aux procédures de création d’une société, ce qu’il faut savoir c’est que les procédures sont un peu lentes et lassantes, donc il faut s’armer de patience et faire son maximum pour gagner du temps en déposant plusieurs dossiers à la fois (quand cela est possible). Les procédures vont etre en plusieurs étapes:

1- La Dénomination de la société (donner un nom à votre société).

2- Le contrat de location du siège de la société ou bien l’acte de propriété.

3- La Création du statut (la création de la société officiellement chez le notaire).

4- L’immatriculation au Centre National des Registres de Commerce (CNRC).

5- La Carte fiscale.

6- Le NIS (numero d’identifiant statistique).

7- L’ouverture d’un compte bancaire.

Comment Créer Une Entreprise En Algérie (partie 2)

Avant de rentrer dans les détails, il est important que vous sachiez quels qont les types d’entreprises qui puissent exister (juridiquement parlant), tout d’abord il y’ a:

E.U.R.L (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée):Société se limitant à un seul et unique associé et actionnaire qui peut être le gérant de la société ou bien en désigner quelqu’un pour ce poste.

S.A.R.L (Société A Responsabilité Limitée): Société se limitant entre 2 et 9 associés et actionnaires qui désignent un gérant parmi eux (les actionnaires) ou bien quelqu’un qui ne l’est pas, et cette désignation se fait durant ce qu’on appelle le conseil d’administration (ou se regroupent tous les associés et votent sur les décisions cruciales à prendre).

S.P.A (Société Par Actions): Société allant de 10 associés et plus et qui a le même principe que la S.A.R.L, considérée comme le sommet de se qui peut se faire en matière de sociétés, la SPA est le modèle type de la grande entreprise (conseil d’administration…etc.)

 Il y’a aussi d’autres types d’entreprises comme la SNC qui est ce qu’on appelle la société familiale et d’autres dont je peux me passer de leur présentation vu qu’elles sont beaucoup mois importantes que celles présentées.

 Dans le prochain poste, je rentrerai directement dans le vif du sujet, je présenterai les dossiers nécessaires pour la création d’une société en personne morale tout en décortiquant quelques points essentiels afin de ne pas perdre beaucoup de temps.

A bientôt pour la suite.

Comment Créer Une Entreprise En Algérie (partie 1)

    Comme je vous ai promis dans un de mes commentaires précédents dans ce blog, je vais vous livrer les (longues) étapes de création d’une entreprise en Algérie et ce, de "A" à "Z". Mais avant cela, je tiens a faire une brève initiation pour ceux qui n’ont aucune idée sur le monde des entreprises afin qu’ils puissent savoir ou ils vont, s’il veulent lancer leur propre société. Tout d’abord, je tiens à vous dire que la phase création d’une entreprise est longue et périlleuse, donc il faut se préparer à affronter beaucoup d’obstacles qui poussent à abandonner.

Il y’ a deux types de registres du commerces.

1- Le registre de commerce pour personnes physiques: C’est fait généralement pour les commerçants ou les petites entreprises qui veulent passer inaperçues, bref la solution de facilité à mon avis.

2- Le registre de commerce pour personnes morales: Et là, c’est ce qu’on appelle créer une (vraie) société. Ce que vous devez savoir sur ce qu’il y’ a de plus dans le registre du commerce en personne morale par rapport au RC en personnes physique est d’abord la différence de Standing, l’obligation d’être conventionné avec un commissaire aux comptes (je reviendrais plus tard sur ce point là), possibilité d’avoir plusieurs associés (contrairement au RC pour personnes physiques ou on se doit d’être le seul commerçant), la société en personne morale se crée chez un notaire (statut) contrairement au RC pour personne physique.

 Bref, ci dessus, je vous ai livré quelques différences de taille entre les deux types de registres de commerce, ce qui fait que dans ce sujet je vais parler uniquement du RC pour personnes morales parce que je suis contre l’idée que quelqu’un lance une entreprise avec un RC comme personne physique, car il n’est guère ambitieux d’être au même standing qu’un épicier de quartier.

Bloguer est bon pour votre vie sociale !

Selon un article sur TechCrunch [FR], une étude a prouvé qu’avoir un blog et bloguer peut être source d’équilibre d’un point de vue social.

L’étude a été faite par l’université de Technologie de Swinburne, et a  démontré « que les gens ont un soutien social et un réseau d’amis plus présent que ceux qui ne bloggent pas ».

Une étude plutôt encourageante pour la blogosphère algérienne, l’explosion des blogs n’a pas encore eu lieu, plusieurs facteurs en sont responsables, comme par exemple le manque énorme de sensibilisation des jeunes sur le net et son utilité, on peut aussi remarquer que l’accès au net dans le milieu éducatif tarde à évoluer et devenir banal, c’est encore un luxe.

Pour promouvoir les blogs et sensibiliser les jeunes autour de ça, je verrais bien des conférences ou séminaires à l’université sur tout ce qui entoure le net et les nouvelles technologies d’informations  et de communication, on parlera généralement de réseaux sociaux, de l’utilité des blogs et des retombées incroyables que peuvent avoir ces derniers, comme l’a démontré cette étude.

Vous allez me dire : « Oui, c’est bien beau tout ça, mais où sont les personnes qualifiées pour organiser ce genre de rencontres ? »

Moi je vous dis que ces personnes existent, et même si elles n’ont pas les compétences requises pour faire ça, elles peuvent les acquérir en un rien de temps, on peut aussi confier cela à de jeunes étudiants ou dipômés, j’en connais autour de moi qui en savent un rayon sur ce domaine. On ne rêve pas de faire un gros séminaire ou conférence, mais juste une rencontre qui sera filmé et mise en ligne sur les blogs les plus influants dans la blogosphère algérienne, à mon avis les retombées seront énormes !