logo

Webdispo BLOG – Le blog de l'agence Web -blog de l'actualité et tendances Web 2.0

Le Blog de l'agence Web

Une émission de Radio de 2008 qui parle du Web en 1993 !

 Ce mercredi, j’ai été bien surpris d’écouter une émission de la Radio d’Oran (El Bahia), ce qui n’est pas de mes habitudes. L’émission parlait de l’Internet en Algérie et l’invité principal de cette émission était un Professeur en Informatique dont j’ai oublié le nom.

Ce qui ma le plus surpris durant cette émission est le fait que ce professeur a parlé essentiellement de l’histoire du Web en Algérie, du taux d’accès à l’Internet et du nombre de cybercafés en Algérie.

Franchement, j’ai été déçu du fait qu’il n’a pas insisté sur le fait que toutes les entreprises doivent avoir un site Web et sur son utilité. J’ai été aussi surpris qu’il passe à coté des points essentiels tel que le système bancaire qui ne permet pas au Business électronique de prospérer en algérie et  des avantages que l’état doit mettre à la disposition des agences Web afin qu’elles survivent (avantages fiscaux par exemple)

Bref, j’ai été déçu du fait que personne n’estime  ces points essentiels à leurs justes valeurs surtout de la part d’un Professeur qui est sensé être un guide pour la population en quête d’orientation et qui au lieu de ça, il c’est attardé a parler du démarrage du Web en … 1993

Franchement, tout le monde s’en fou que le Web a commencé en 1993 et qu’il y’a eu la première connexion à l’Internet en Algérie en 1997, ça représente l’age de pierre de l’Internet! Nous on est en 2008, on est très en retard et il nous faut des solutions pour maintenant.

Partager cet article :

6 Commentaires on “Une émission de Radio de 2008 qui parle du Web en 1993 !

  1. bassim Répondre

    ça prouve une fois de plus l’archaïsme qui caractérise le système général dans notre pays, et plus particulièrement le domaine de l’informatique.
    Il faudra qu’on laisse plutôt la parole aux gens compétents qui sont conscients de l’importance des nouvelles technologies dans le système économique actuel.
    L’aspiration d’un pays à la modernité et la démocratie implique une ouverture de la parole aux élites du pays (ça ne sert à rien de supplier les algériens qui ont réussi à l’étranger de venir ici, si les conditions ne sont pas réunies)
    Et c’est loin d’être le cas …

  2. Issam Répondre

    Je suis d’accord avec toi, comme le dis l’adage « soyez le changement que vous voulez dans le monde », ce que les gens tardent a comprendre ici, c’est que pour une fois ce n’est pas les quicagénaires aux épaisses moustaches qui maitrisent le mieux le domaine. Il faut donner de la place aux jeunes pour s’exprimer dans leur domaine de prédilection.

  3. badis18 Répondre

    Sallam ;
    the problems is that most of algerian people dont have any idea about the real role of web sites , for me as a marketer we have always to try to find the way how to show this way and make anyone understand this role , like that they will sure try to know more by curiosity , this is what we call the consumer behaviour. we have just to make it step by step

  4. ilies Répondre

    lorsqu’on parle du Web de 2007, c’est déjà super vieux alors que peut-on dire de 1993.
    J’ai lu une tribune au sujet du web2 dans neteco cette semaine et ça m’a paru tellement dépassé, l’auteur parlait encore de RIA, d’Ajax et de webservices …. j’avoue que ça m’a paru à coté de la plaque, en plus dans un site comme neteco!
    Je suis tout à fait d’accord avec les remarques de Farid et le commentaire de Issam, persévérez les gars, vous êtes sur le chemin du succès.
    Faudra aussi penser à téléphoner à la radio ou bien si vous avez un peu de temps, passez chez eux, inviter le présentateur à prendre un café et lui exposer votre vision.
    Bon courage et bonne continuation à ce blog que j’aime.

  5. Issam Répondre

    Merci pour tes encouragements Ilies. Je tiens a te dire que le Web 2.0 en Algérie, ça n’a pas encore commencé a être nouveau tandis qu’en France c’est démodé! y’a pas de comparaison concernant le Web entre les deux pays, y’a un gouffre entre l’Algérie et la France.

  6. conception sites intrenet algerie Répondre

    Encore plus bizarre, j’ai proposé à des amis de leur concevoir des sites presque gratuitement, question de prospérer leur business par Internet, et ça marche ici en Algérie par certains qui ont accepté. Imaginez les réponses du reste: on a peur des impôts, des pirates, à quoi ça sert, ça ne sert à rien. Avec ses mentalités, avoir la première connexion c’est déjà un progrès

Laisser un commentaire